Remèdes naturels pour l’acide de l’estomac faible

Avez-vous des brûlures d’estomac constantes, des ongles cassants, des problèmes intestinaux ou une intolérance alimentaire? Si vous souffrez d’un ou de plusieurs de ces symptômes, vous pourriez avoir un faible taux d’acide gastrique. Nous avons besoin d’un niveau sain d’acide pour maintenir une bonne santé digestive et globale. Nos taux d’acide gastrique diminuent naturellement à mesure que nous vieillissons, mais certaines conditions de santé jouent également un rôle. Nous discuterons de l’importance de l’acide gastrique et des remèdes maison pour le traitement de l’acide gastrique.

Connu dans le monde médical comme l’hypochlorhydrie, l’acide gastrique peut affecter plus que les fonctions de notre système digestif. Notre acide gastrique a un rôle majeur: filtrer les substances nocives dans nos aliments. Il aide également à la production d’enzymes digestives et décompose les protéines en acides aminés essentiels et nutriments dont nous avons besoin. Un manque d’acide gastrique peut entraîner une indigestion, une inflammation, une infection et une augmentation des hormones de stress.

Quelles sont les causes de l’acide gastrique?

Comme notre acide gastrique est relié à de nombreuses fonctions au sein de notre système digestif, il est essentiel de maintenir les niveaux d’acide appropriés tout au long de notre vie. Le manque d’acide gastrique entraîne l’absorption de toxines dans nos intestins et la production de sang acide, le tout provoqué par une dégradation inadéquate des protéines. Plus notre sang est acide, plus notre sang atteindra probablement les minéraux de nos os. Cela peut entraîner l’ostéoporose ainsi que d’autres problèmes de santé graves.

1. Médicaments

Bien que les antibiotiques sont utilisés pour combattre les infections, l’utilisation à long terme de ces médicaments peut augmenter l’inflammation dans les intestins. Cela peut conduire à une production réduite d’acide gastrique à mesure que vos niveaux d’hormones de stress augmentent. L’utilisation excessive d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène et l’aspirine peut également entraîner une baisse de la production d’acide gastrique. Ces médicaments en vente libre peuvent endommager la muqueuse de l’estomac.

2. Infections à pylori

Helicobacter pylori (H. pylori) est une forme de bactérie qui est généralement inoffensive, plus de la moitié de la population la contractant dans l’enfance. Il entre dans le corps et vit dans nos intestins pendant la plus grande partie de notre vie. Le stress, les médicaments et un régime alimentaire déséquilibré peuvent affecter le nombre de H. pylori. Une quantité abondante de bactéries produira du dioxyde de carbone et de l’ammoniaque, ce qui provoque des éructations et des symptômes de mauvaise haleine. Lorsqu’il est combiné avec notre acide gastrique naturel, il peut attaquer la muqueuse de notre estomac et provoquer des ulcères dans l’estomac et l’intestin grêle.

3. Stress

Un peu de stress de temps en temps ne nous fait pas de mal majeur, mais quand nous développons un stress chronique, il peut détruire notre fonctionnement digestif et réduire notre production d’acide gastrique essentiel.

4. Régime alimentaire

Les effets d’une mauvaise alimentation peuvent libérer une augmentation des hormones de stress et déclencher une inflammation. Cela peut entraîner une baisse de l’acidité gastrique, car lorsque nous mangeons des aliments et du sucre en excès, notre estomac ne peut pas produire suffisamment d’acide pour combattre les matières nocives.

5. Intolérance alimentaire

Les symptômes de maux d’estomac, de diarrhée, de ballonnements et même de maux de tête après les repas peuvent indiquer une sensibilité à un aliment particulier ou à des groupes d’aliments. Votre corps prend du stress face à une telle intolérance. Cela conduit à des niveaux inférieurs de production d’acide gastrique. Évitez le soja, le gluten et les produits laitiers.

6. Âge

Comme pour de nombreux problèmes de santé, la production d’acide gastrique est également influencée par le processus de vieillissement naturel. Le maintien d’une bonne santé digestive peut vous permettre de conserver des niveaux d’acide suffisants en vieillissant. Il existe des moyens d’augmenter votre taux d’acide dans l’estomac inférieur si besoin est.

Symptômes d’acide à faible estomac

Plusieurs rapports énumèrent des dizaines de symptômes de l’acide gastrique. Beaucoup de ceux étudiés ont une relation directe avec des conditions de santé spécifiques. Nous avons listé les symptômes les plus communs de la production d’acide gastrique, quelle qu’en soit la cause.

» Alimentation et nutrition » Remèdes naturels pour l’acide de l’estomac faible