As tu une haute pression artérielle? Vous pouvez, à de nouvelles directives

Si le risque de ces conditions est inférieure à 10 pour cent, alors ils devraient se livrer à des changements de style de vie et être réévaluées en 3-6 mois. Si le risque est supérieur à 10 pour cent, les changements de style de vie, des médicaments et des évaluations de suivi mensuelles sont recommandées jusqu’à ce que la pression artérielle est sous contrôle.

Les gens à l’étape 2 de la pression artérielle (140/90 millimètres de mercure ou plus) devraient adopter des changements de style de vie, être traités avec au moins deux médicaments, et de recevoir des suivis mensuels jusqu’à ce que la pression artérielle est contrôlée, l’état des lignes directrices.

est classé Une pression artérielle supérieure à 180/120 millimètres de mercure comme une « crise hypertensive. » Cela justifie des changements rapides aux médicaments, selon les directives, ou une hospitalisation immédiate en cas de dommages d’organes est identifié.

Les personnes ayant une pression artérielle normale devraient faire des choix de vie sains et ont leur tension artérielle chaque année, tandis que ceux avec le sang élevé devrait faire des changements de mode de vie sain et leur tension artérielle tous les 3-6 mois.

Près de la moitié des adultes hypertendus maintenant

Auparavant, il a été estimé que près de 1 à 3 adultes aux États-Unis avaient une pression artérielle élevée.

Selon les nouvelles directives, l’hypertension affecte maintenant 46 pour cent de la population adulte américaine, ce qui se traduit par une augmentation de l’utilisation des médicaments hypotenseurs.

Selon l’AHA, les lignes directrices révisées visent à sensibiliser le public aux risques liés à l’hypertension artérielle, et de lutter contre la condition avant qu’elle ne mène à de plus gros problèmes de santé.

Dr. Whelton – l’auteur principal des nouvelles lignes directrices – note que les personnes ayant une pression artérielle élevée et hypertension de stade 1 sont à risque élevé de complications cardio-vasculaires, et les nouvelles directives devrait contribuer à mettre en évidence ce risque et encourager les gens à faire des changements.

« Vous avez déjà doublé le risque de complications cardio-vasculaires par rapport à ceux qui ont un niveau normal de la tension artérielle », ajoute-il.

« Nous voulons être droit avec les gens – si vous avez déjà un doublement du risque, vous devez savoir à ce sujet Cela ne signifie pas que vous avez besoin de médicaments, mais il est une lumière jaune que vous devez être abaisser votre tension artérielle, principalement. avec des approches non médicamenteuses « . Dr Paul K. Whelton

Alors que les nouvelles lignes directrices classeront plus de personnes aux États-Unis comme souffrant d’hypertension, l’AHA croient que ce n’est pas une mauvaise chose.

« Oui, nous appellerons plus de gens hypertensive et donner plus de médicaments, mais nous allons sauver des vies et de l’argent en évitant d’autres accidents vasculaires cérébraux, les événements cardio-vasculaires et l’insuffisance rénale », note le co-auteur directive Dr Kenneth Jamerson, un spécialiste de l’hypertension à l’Université du Michigan Health System à Ann Arbor.

« Si vous allez mettre de l’argent dans le système de santé », ajoute le Dr Jamerson, « il est à l’avantage de tout le monde si nous traitons et empêchons de ce côté de celui-ci, au début du traitement. »

» Du sang » As tu une haute pression artérielle? Vous pouvez, à de nouvelles directives