Troubles du sommeil

Nous avons tous connu la nuit sans sommeil, et traité l’épuisement et la fatigue le lendemain, mais des perturbations occasionnelles de sommeil ne constituent pas un trouble du sommeil. Des épisodes fréquents peuvent cependant être une histoire tout à fait différente. Les troubles du sommeil sont également connus comme somnipathy et comprennent des perturbations dans les habitudes de sommeil. Le sommeil est essentiel pour le bon fonctionnement d’un individu et les troubles du sommeil peuvent faire des ravages dans la vie ?? une personne. Normal, jour des activités quotidiennes peut être entravée dans une large mesure. La plupart des personnes ont souffert d’un trouble du sommeil à un moment donné dans leur vie. Lorsque le problème persiste pendant une longue période alors seulement peut être classé comme un trouble du sommeil.

L’insomnie est le problème le plus commun auquel sont confrontés les personnes souffrant d’un trouble du sommeil. D’autres troubles du sommeil comprennent l’apnée du sommeil, la paralysie du sommeil, syndrome des jambes sans repos, parasomnies, narcolepsie, les troubles du rythme circadien, le syndrome de fatigue chronique, le décalage horaire et les troubles affectifs saisonniers.

L’insomnie est la difficulté à se endormir ou à rester endormi. L’apnée du sommeil se réfère à une condition dans laquelle la personne ?? la respiration est interrompue pendant le sommeil et pourrait inclure des épisodes de dyspnée. ronflement excessive peut également pointer vers l’apnée du sommeil. Quand une personne est incapable de se déplacer pendant la veille ou à l’endormissement, il est connu comme la paralysie du sommeil. Le syndrome des jambes sans repos est malaise dans les jambes en raison de laquelle une personne a de la difficulté à dormir ou à se endormir. Un comportement anormal pendant le sommeil est appelé parasomnies. Somnambulisme, manger pendant le sommeil et le sexe pendant le sommeil, entre autres bizarreries, sont les différents types de comportements qu’une personne peut engager s’il souffre de parasomnies. Si une personne souffre d’une paralysie du sommeil, des hallucinations avant de se endormir, de la somnolence pendant la journée et une perte de tonus musculaire lors d’une réponse à un stimulus, puis il est dit souffrir de narcolepsie. Lorsque les habitudes de sommeil de ?? une personne ne sont pas en tandem avec le temps, alors la personne a ce qu’on appelle un trouble du rythme circadien. Le syndrome de fatigue chronique comme son nom l’indique est un trouble dans lequel un individu est constamment fatigué. Aucun montant de repos lui fait sentir détendu et reposé. Le trouble affectif saisonnier ou SAD implique une somnolence excessive et la dépression pendant l’hiver. Enfin, le décalage horaire fait référence à une perturbation du sommeil due à voyager entre différents fuseaux horaires. Cependant, ce n’est un problème temporaire. Une autre condition étrange appelé hypersomnie existe aussi. Les personnes qui souffrent de ce trouble de sommeil trop.

Une personne sur quatre personnes souffrent d’une certaine forme de troubles du sommeil. La plupart des troubles du sommeil ne sont pas diagnostiqués et ne sont pas traitées. Les troubles du sommeil créent beaucoup de problèmes dans le fonctionnement normal d’un individu. La dépression et les troubles du sommeil vont également main dans la main. Toutefois, si les troubles du sommeil diagnostiqués peuvent être traités efficacement.

Les symptômes des troubles de sommeil

Difficulté à tomber endormi mémoire, affaibli, manque de concentration, réflexes lents, l’irritabilité, l’endormissement dans des circonstances inappropriées, la léthargie, la fatigue et les émotions de contrôle de trouble sont autant de signes avant-coureurs d’un trouble du sommeil et ont besoin d’une attention immédiate.

Les symptômes de l’insomnie comprennent la difficulté extrême s’endormir ou réveil fréquents pendant la nuit et se réveiller bien avant qu’il est temps de se lever. sommeil léger et les troubles du sommeil sont d’autres symptômes. Un besoin de consommer des somnifères pour pouvoir se endormir et les sentiments de fatigue et de la somnolence pendant les heures de veille sont encore d’autres signes.

Les symptômes de l’apnée du sommeil pourraient inclure le ronflement fort et continu, haletant pendant le sommeil, arrêt de la respiration pendant le sommeil et se réveiller avec un malaise sentiment; incapacité à respirer normalement et les maux de tête. Les symptômes du syndrome des jambes sans repos comprennent l’envie de se déplacer l’un des jambes ?? constamment en raison de l’inquiétude. Les douleurs sont d’autres symptômes communs. Crampes et saccadés des jambes pendant le sommeil sont d’autres signes de l’apnée du sommeil.

Si une personne entend et voit des choses qui ne sont pas réellement présentes juste avant d’aller dormir, a des rêves intenses immédiatement après s’être endormi, souffre d’une paralysie temporaire au réveil ou lorsque assoupir et est soumis à des contractions musculaires involontaires ou spasmes quand très émotionnellement chargé, comme le rire, la colère ou la surprise alors que la personne souffre de narcolepsie.

Il est pas très difficile à diagnostiquer les troubles du sommeil. Cependant, nous avons souvent tendance à ignorer nos problèmes de sommeil. Si on a le moindre sentiment qu’il souffre d’un trouble du sommeil, il est important de consulter un spécialiste du sommeil. Le médecin utilisera différents tests de diagnostic pour déterminer la nature du problème. Principaux essais sont les oxymétrie du jour au lendemain, la polysomnographie, l’étude de titrage, plusieurs tests de latence du sommeil et actigraphie.

Les complications possibles et d’autres problèmes de santé causés en raison de troubles du sommeil comprennent une diminution de la productivité, l’hypertension, l’obésité, les rythmes cardiaques perturbés, des troubles respiratoires, des troubles cardiaques et des problèmes de santé mentale. Le sommeil est primordial pour la santé et le bien-être.

Les causes des troubles de sommeil

Différents facteurs provoquent des troubles du sommeil. Les problèmes de santé tels que les ulcères, ayant la douleur du corps et la maladie peuvent se endormir très difficile. Les patients asthmatiques peuvent également souffrir de troubles du sommeil. Les personnes souffrant de maladies mentales comme les troubles de dépression et d’anxiété souffrent presque toujours de problèmes de sommeil. Le mode de vie tels que l’alcool excessive, la caféine, le tabac et l’abus de drogues peuvent également donner lieu à un trouble du sommeil.

insomnie à court terme aussi connu comme l’insomnie aiguë peut être causée par différents événements de la vie tels que la perte d’un être cher, perte d’un emploi, un divorce, les changements dans l’environnement, un milieu de vie stressant ou même des facteurs comme trop de lumière et le bruit dans une chambre dort à. long terme ou l’insomnie chronique peut être causée par des troubles mentaux graves, le stress ou l’inconfort pendant la nuit.

Les facteurs génétiques jouent également un rôle dans l’apparition de troubles du sommeil. Certains types de médicaments sont également connus pour provoquer des perturbations dans les habitudes de sommeil. En plus de cela, de nombreux adultes ont des troubles du sommeil à mesure qu’ils vieillissent.

Les personnes qui travaillent en quarts souffrent également de problèmes de sommeil. Quarts de travail de fin de nuit peut perturber l’horloge du corps et il est très probable que cette personne peut souffrir d’un trouble du sommeil.

Remèdes pour les troubles du sommeil

Il est important de traiter un trouble du sommeil dans ses premiers stades avant que le problème ne se détériore davantage. Le traitement comprend des traitements comportementaux, des médicaments, des solutions somatiques et de réadaptation. En cas de troubles du sommeil sévères, pas un traitement est adéquat et une combinaison de différentes méthodes de traitement peut fonctionner mieux. Les médicaments et les traitements somatiques sont efficaces pour fournir un soulagement instantané. Cependant, avec le temps si le ?? patient, l’état améliore, les médicaments peuvent être réduits et la psychothérapie peuvent offrir à la place plus d’aide.

Si le trouble du sommeil ne sont pas auto-assistance très graves et les remèdes maison peuvent être d’une grande aide. Le maintien d’un journal de sommeil est connu pour être très efficace. Il serait également utile si vous deviez tenir un journal de sommeil dans lequel vous pouvez garder une trace de tous les événements juste avant d’aller au lit et se endormir, le nombre de fois que l’on se réveille pendant le sommeil et le nombre total d’heures dans le lit et le total nombre d’heures dormi. habitudes de jour et des changements alimentaires et le mode de vie devraient également être enregistrées avec soin. Une alimentation bien équilibrée, la réduction de la consommation d’alcool, le tabac, les aliments stimulants et l’exercice régulier sont connus pour améliorer la qualité du sommeil. Faire l’espace de couchage calme et confortable et le maintien des timings de sommeil régulier disciplinés sont des aspects essentiels des soins auto face à des troubles du sommeil.

Selon certaines personnes un verre de lait chaud consommé avant d’aller au lit peut aider. Ceci est cependant simplement par ouï-dire et est peu susceptible d’être d’un effet face à un trouble du sommeil grave. Un autre remède efficace à domicile écoute apaisante musique et en utilisant des sprays de sommeil aromathérapie et des bougies qui induisent le sommeil. La prévention est toujours mieux que guérir, ce qui est pourquoi il est si important de maintenir de saines habitudes alimentaires et un mode de vie disciplinée. Apprendre à se détendre, ce qui évite les siestes pendant la journée, l’exercice physique, en respectant une alimentation saine et équilibrée et en utilisant la zone de couchage que pour dormir sont des conseils de prévention utiles.

Régime alimentaire pour les troubles du sommeil

Votre régime alimentaire est important pour le bien-être général et plus encore pendant le traitement d’un trouble du sommeil. Tous les aliments peuvent influencer directement vos habitudes de sommeil, mais certaines habitudes alimentaires et les aliments peuvent certainement contribuer à des troubles du sommeil, soit directement ou indirectement. Il est important d’avoir une alimentation équilibrée riche en protéines, minéraux, vitamines, bons glucides, de fibres et de bons gras. Les légumes verts doivent être inclus dans le régime alimentaire et devrait donc les grains entiers. Les fruits et légumes, il faut avoir en quantité suffisante. La laitue est un autre aliment qui est connu pour améliorer le sommeil. Les glucides complexes induisent le sommeil aussi bien. La vitamine B3 est une vitamine importante pour réguler le sommeil.

Les aliments que l’on doit garder loin sont le thé, le café, l’alcool, les aliments épicés et gras, les boissons gazeuses, le chocolat, les aliments raffinés, les aliments en conserve, aliments riches en protéines la nuit et les aliments riches en sucre.

Cela nous aiderait grandement si vous deviez consulter et demander conseil à une diététicienne pour choisir les bons types d’aliments. Votre diététicienne serait en mesure de vous conseiller non seulement avec des plans de régime spécialisés, mais aussi avec la création d’une routine quotidienne saine.

Suggestion pour les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil devraient recevoir l’attention voulue et si vous remarquez un des symptômes en vous-même ou un membre de la famille, il serait sage de consulter un médecin. Évitez tout type d’auto-traitement avec les médicaments en vente libre et des médicaments, comme de nombreux médicaments recommandés pour le sommeil, à la fois sur le comptoir et les médicaments sur ordonnance, posent de graves risques pour la santé. Cela est particulièrement vrai avec une utilisation prolongée de ces médicaments. Votre objectif principal devrait être d’identifier les causes les plus probables et de les corriger.

Si un trouble du sommeil est identifié assez tôt, il est beaucoup plus facile à traiter et vous pouvez en effet être en mesure de surmonter avec un peu d’aide de votre médecin et avec quelques modifications simples à votre style de vie.

Il est important pour chacun d’être responsable sur le sommeil et donner une importance suffisante à cette activité quotidienne. Dans le cas des enfants, les parents doivent inculquer des habitudes de sommeil saines tôt. Dans le cas des adultes, la famille doit être favorable avec les autres membres de la famille souffrant d’un trouble du sommeil. Il est important de demander de l’aide immédiate si vous remarquez qu’un membre de la famille souffre d’un trouble du sommeil. Ignorer le problème ne fera pas disparaître le problème.

Si un certain médicament pour traiter une autre condition de santé entrave le sommeil, il est important pour le praticien de la santé médicale de prescrire un autre médicament. Automédication de somnifères est une stricte non-non. Ces bonnes 8 heures dans Morpheus ?? bras sont essentiels.

» Remedes Maison » Troubles du sommeil