Ganglions Troubles causes et traitements

Un groupe de structures nucléiques dans le cerveau située au bas de la Prosencéphale et relié au thalamus et le cortex cérébral et d’autres zones est connu comme les noyaux gris centraux. Ceux-ci jouent un rôle important dans le mouvement, en particulier les capacités de contrôle du moteur et de l’apprentissage. Ces structures déterminent la vitesse des mouvements d’une personne et ils sont également soupçonnés d’être impliqués dans les émotions et la pensée. Les conditions qui affectent le fonctionnement de ce groupe de structures sont appelées troubles des noyaux gris centraux.

Les symptômes qui peuvent être indicatives d’un trouble dans les noyaux gris centraux comprennent athétose, qui est caractérisée par une incapacité à maintenir une position unique pour un groupe de muscles. les mouvements de contorsions lente et continue sont susceptibles de se produire dans les jambes et les bras. Chorée peut également se produire, qui sont des mouvements saccadés involontaires qui peuvent être observées sur le visage, les bras et les jambes. troubles provoquent également ganglion basal des perturbations dans le lancement et la poursuite des mouvements. Cela peut être visible chez les patients que les mouvements qui semblent être au ralenti. Comme la structure nucléique des noyaux gris centraux sont considérés comme impliqués dans le fonctionnement émotionnel, des troubles dans ce domaine peuvent causer des anomalies émotionnelles et de la personnalité comme la paranoïa, la dépression ou un comportement anormal. les perturbations de la mémoire et la démence peuvent également se produire dans certains cas. Un autre signe de ces troubles est une augmentation du tonus musculaire, qui se produisent que les muscles ont tendance à rester fléchie involontairement. mouvements répétitifs, des tremblements et des mouvements involontaires peuvent également avoir lieu. commande du moteur peut également causer une mauvaise posture du patient à devenir instable et il peut marcher d’une manière instable.

Les troubles qui affectent la région des noyaux gris centraux du cerveau comprennent la paralysie cérébrale qui se développe chez les enfants et peut même se produire à la naissance; la maladie de Creutzfeldt-Jakob qui peut se produire pour des raisons génétiques ou en raison de l’exposition à des substances polluées; la maladie de Huntington, qui est une maladie génétique; ictère nucléaire qui se produit dans les nouveau-nés; la maladie de Parkinson qui peut se produire en raison de causes inconnues; la maladie de Wilson qui est une maladie génétique; et la course qui est due à une offre insuffisante d’oxygène au cerveau. Certains médicaments, tels que ceux utilisés pour le traitement de la psychose peut aussi causer un trouble des noyaux gris centraux. Outre cela, il peut y avoir d’autres conditions qui affectent cette région du cerveau dont les causes peuvent être incertains. Le traitement des troubles des noyaux gris centraux impliquent l’administration de médicaments qui aident à contrôler les symptômes. Parfois, la chirurgie peut être nécessaire dans le cas où les médicaments ne sont pas efficaces. En outre, la physiothérapie, l’orthophonie et l’ergothérapie peuvent également être fournis pour aider l’individu à faire face à la maladie.

» Vitamines » Ganglions Troubles causes et traitements